21 juin 2006

Pour l'amour du risque ou de la baguette faut voir

xii1Hier, alors que je marchais tranquillement dans les rues de Paris (en fait, j'allais acheter du pain dans ma boulangerie préférée Place Aligre), j'ai croisé un homme et son chien. Enfin, j'ai surtout croisé le regard affamé de son chien... Comme d'habitude, en de pareils cas, j'ai retenu ma respiration, tenté en vain de penser à autre chose et accéléré ma démarche tout en essayant de paraître décontractée.

Pas évident. Pas évident, surtout quand on a une peur bleue des chiens et qu'on passe à côté d'un gros pitbull sans laisse, ni muselière et que le maître ressemble à s'y méprendre à Joe Star. En fait, je pourrais traverser et changer de trottoir mais, et c'est complètement ridicule, je ne veux pas que mon anxiété se remarque alors je prends sur moi sans modifié ma route.

Enfin, le principal est que je sois saine et sauve. Et c'est à ça que j'ai pensé après coup quand, pour me remettre de mes émotions, j'ai timidement demandé à la vendeuse, avec ma baguette de pain bio aux céréales, une part de tourte.

Après, légère comme tout, enfin soulagée je veux dire, je suis rentrée chez moi tout en croquant sans culpabilité dans ma délicieuse tourte aux légumes. Devant la porte de mon immeuble, un caniche reniflait la roue avant de la Clio garée sur le trottoir. Même pas peur. 

Posté par fruit à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Pour l'amour du risque ou de la baguette faut voir

Nouveau commentaire